huiles

On m'a parfois posé la question, peut-on se servir indifférement des 2 ? Et j'ai attrapé une redif' (tard !) d'une émission avec les responsables des sites Fémininbio et Mademoiselle-bio, qui ont abordé le sujet, cela m'a fait y repenser...

Il est vrai que côté prix cela peut être intéressant...

Plusieurs facteurs rentrent en compte en fait. S'il est vrai que pour certaines huiles une bonne huile bio alimentaire peut servir en cosmétique, les méthodes d'obtentions, les tests et les traitements ne sont pas toujours les mêmes. Et cela joue sur la qualité et les propriétés...

Les méthodes d'obtentions : pour certaines (comme l'huile d'olive par exemple) ce sont les mêmes, une bonne huile est obtenue par pression à froid des fruits.                                                                  

Mais ce n'est pas toujours le cas ! Prenons l'huile d'Argan, si merveilleuse et précieuse. L'huile cosmétique est obtenue par pression des fruits, à froid. Mais l'huile alimentaire est elle obtenue par pression des fruits grillés ! D'où la différence d'odeur (je reviendrai sur ce bijou, car j'ai l'immense chance d'avoir mon oncle qui vit au Maroc, dans la région des arganiers), de couleur même, et de composition forcément. Les noix grillées ne possèdent plus certains actifs, détruits par la chaleur ! Avouez que c'est vraiment dommage !                                             

Petite précision d'ailleurs: la vraie et bonne huile d'Argan cosmétique ne sent pratiquement rien ! La alimentaire doit sentir un peu l'amande grillée. Votre huile sent mauvais ? Elle est de mauvaise qualité, ou tournée...

Les tests : chaque huile, qu'elle soit alimentaire ou cosmétique, doit répondre à des critères bien précis pour être mise sur le marché. Et ce ne sont pas du tout les mêmes pour les 2 !                                          

Que recherche-t-on pour une huile alimentaire ? Principalement ses valeurs gustatives (puis nutritives).       Alors que pour une huile cosmétique, le côté gustatif importe peu ! Quand aux valeurs nutritives, elles diffèrent entre "voie interne" et "voie externe"... Et les tests sont parfois un peu basiques pour l'alimentaire.

Ce qui est bien différent pour une huile cosmétique ! Les tests sont beaucoup plus poussés, on recherche les composants tels que les teneurs précises en vitamines, en acides gras, ou autres propriétés intéressantes en cosmétique. Avez-vous déjà vu une étiquette d'huile alimentaire vous parler en détail de vitamines ou d'anti-oxydants ? De plus les fabricants doivent fournir les fiches d'analyses complètes, comportant toute une série d'infos précieuses que l'on a pas en alimentaire. Après tous ces tests, certaines huiles (même si elles ont à la base le même mode d'obtention) seront acceptées en alimentaire alors qu'elles ne passeront pas pour devenir cosmétiques. La qualité en dépendra donc...

Les traitements : je vous avoue qu'il y a un point que j'ignorais, et que j'ai appris de Mme Mademoiselle-bio lors de l'émission... Certaines huiles seraient trop riches en principes actifs pour être correctement assimilables en voie interne. Elles seraient donc "allégées" pour passer alimentaires... Il faudra que je me renseigne davantage sur ce point, pour le moment ces propos n'engagent qu'elle ;)

Mais le reste des "traitements" est aussi différent : les lieux de mise en bouteilles, de stockage, les contenants (de préférence toujours bien opaques pour les huiles cosmétiques !) sont aussi bien différents... Tout cela joue énormément sur la qualité que l'on recherche en cosmétique !

Voilà les principales différences entre les deux.                                                                            

Maintenant tout dépend quelles utilisations vous en faites... par exemple pour faire des savons à la soude, ce n'est peut-être pas impératif d'utiliser une huile top grade cosmétique... ou pour la dilution des HE pour ajouter dans votre bain (là c'est principalement les HE qui doivent être de bonne qualité), ou pour toutes les utilisations où les huiles sont "secondaires" dirons nous...                                                                  

Par contre pour vos crèmes, huiles de soins, de massages...etc, il sera préférable de payer un peu plus cher, mais pour bénéficier de tous les principes actifs de ces merveilleuses huiles végétales !