Je ne sais pas si, plus d'un an après l'arrêt de la boutique de vente en ligne il y aura encore quelques lectrices, mais ma passion pour les cosmétiques naturels et les matières 1 ères nobles est toujours intacte, et me donne à nouveau envie de reprendre le blog..

Je vais m'adresser à celles qui me connaissaient, clientes, et anciennes copines du net. Je leurs dois des explications sur la fermeture, et ce silence d'un an..

Plus généralement, cela me permettra aussi de me présenter aux (éventuelles ?) nouvelles lectrices.

Passionnée depuis longtemps par le naturel, le bio, le fait maison, et plus particulièrement par les matières 1ères cosmétiques (huiles végétales, huiles essentielles, karité..), j'ai décidé en 2007 d'en faire mon activité. 

J'ai donc ouvert une boutique en ligne, afin de vendre les matières 1ères pour créer ses cosmétiques à la maison.

Nous n'étions alors que quelques uns à croire en ce concept nouveau (venu d'outre atlantique), et les sceptiques étaient nombreux ! Fabriquer ses produits cosmétiques ?? Ces compositions si complexes et mystérieuses que nous vendent les marques à grand renfort de publicité seraient-elles possibles à recréer à la maison ? Et pourquoi perdre du temps à les faire alors qu'il est si simple d'acheter un pot de crème en grande surface ?..

Mais forte de mes convictions, j'ai ouvert Alternative NATURE. Et les clientes ont été au rdv, je ne les remercierai jamais assez. Petit à petit le concept "a pris", de nouveaux blogs, puis de nouveaux sites de vente ont vus le jour.

Tout cela aurait dû me ravir me direz vous.. Oui mais.. Il y a aussi eu l'envers du décor..

En effet, en devenant professionnelle, j'ai petit à petit eu l'impression de perdre mon droit de parole "libre".. Comment en effet dénoncer les pratiques de certains nouveaux vendeurs en étant concurrente ? Comment critiquer certaines matières 1ères (fragrances synthétiques, colorants artificiels..), qui même si je ne les vendais pas étaient présentes chez certains concurrents ? Comment refuser d'entrer dans la "course aux nouveautés" que réclamait une activité commerciale rentable ?...

Mais il n'y a pas que la perte de mon droit à la parole.. Moi qui aime par dessus tout partager ma passion, parler de ces matières 1 ères que j'aime tant, conseiller, je me suis vite rendue compte que le gros de mon travail était.. De préparer des colis ! J'avais quelques clientes par mail, je faisais quelques articles pour le site ou le blog, mais 90% de mon temps se passait dans les cartons ! Beaucoup moins épanouissant que ce que j'avais imaginé !

Et je dois bien avouer que le côté financier a aussi pesé sur la décision de fermeture.. Le développement du concept a engendré l'expansion de certaines boutiques, qui sont devenues à mes yeux des "supermarchés" en ligne (avec leur force de vente, des prix de gros impossibles à tenir, la course aux nouveautés dont je parlais plus haut, les promos permanentes.. Au risque de perdre de vue la qualité..), avec lesquels il devenait impossible de rivaliser.

Sans parler d'un tas de nouveaux très petits sites, travaillant totalement dans l'illégalité ! Par méconnaissance de la législation (très stricte) sur les produits cosmétiques ou par appât du gain, certains ont ouvert des boutiques de vente ne respectant en rien cette législation.. Sans les frais de mise en conformité il est facile d'avoir des prix bas.. Sans le savoir, les clientes achètent des produits reconditionnés on ne sait ni où ni comment (en tout cas hors labo donc sans l'hygiène requise pour des matières 1ères par essence pures, sans conservateurs, donc facilement altérables), sans traçabilité, importées sans aucune formalité, conservées sans chambre froide...

Là encore comment lutter avec des prix bas car sans frais de labo, de droits d'import, sans achat de matériel lourd...

Et comment informer mes clientes du danger ?? Impossible de critiquer la concurrence !

Vous l'aurez compris, le temps passant je ne me reconnaissais plus du tout dans cette activité. Trop besoin de garder mon indépendance et mon droit à la parole, refusant cette course perpétuelle à la nouveauté (des recettes simples, faites de matières 1ères nobles et de haute qualité, sans fioritures ou "gadget", voilà ma façon de concevoir la cosmétique "home made"), besoin de partager mes connaissances, de pouvoir dénoncer les dérives de ce secteur..

Tout cela m'a donc décidée à fermer le site de vente fin 2010. Et, je dois l'avouer un peu déçue par tout cela, à me tourner vers d'autres activités. Mais en gardant au fond de moi cette passion intacte !

Et c'est aujourd'hui elle qui me pousse à revenir.. Mais juste par ce blog, en tant que simple particulier, partageant sa passion et ses connaissances.. Exit l'impossibilité de parole, la course à la rentabilité, les colis.. 

J'ai envie à nouveau de vous parler de ce que j'aime ! Faire des produits simples, vous parler des "basiques" que j'affectionne tant, de petits producteurs, partager des recettes faciles et abordables par toutes.. Mais aussi vous informer, critiquer ce que je trouve criticable..

Je vais revenir sur les fondamentaux, afin de m'adresser aux novices, et plus généralement à toutes celles pour qui cosmétique rime encore trop souvent avec potion magique et secret des grands groupes..

J'espère que quelques lectrices seront à ce nouveau rdv, afin que nous partagions une passion commune, ou simplement attiser la curiosité de certaines et leurs faire découvrir le monde merveilleux des cosmétiques "home Made".